PIN-UP GIRL


PIN-UP GIRL
PIN-UP GIRL

PIN-UP GIRL

Terme d’origine américaine (fille qu’on épingle, dont on fixe la photographie au mur). Le phénomène de la pin-up girl s’est répandu aux États-Unis depuis les années quarante et a rapidement gagné le monde entier. Les photographies de pin-up obéissent à des règles précises, au point qu’on peut dire que l’individualité de chaque photo est produite par la variation et la combinaison de trois éléments rhétoriques: le corps, le costume et la posture.

La pin-up est un corps, sa photo représente et érotise le corps féminin tel qu’il est codifié par le cinéma, la publicité et l’ensemble des mass media. Il s’agit donc d’un pur corps-signe, où s’expriment les canons formés par la mode. L’histoire de la pin-up suit celle du fétichisme de la femme-objet: ainsi, les pin-up des années 1940-1950 ont les jambes particulièrement longues et la fin des années soixante a vu disparaître les seins généreux au profit des poitrines plates.

Le costume a un triple rôle: d’abord de souligner l’obéissance de la pin-up aux canons du corps (ainsi, tel short «met en valeur» les jambes longues); ensuite par son rôle de cache, de l’érotiser, de la rendre sexy (par exemple l’échancrure d’un corsage, la résille d’un bas); enfin, de la spécialiser, c’est-à-dire de renvoyer à des lieux communs de la fiction (les genres cinématographiques, le music-hall, la plage, etc.) qui ancrent le personnage dans une série de scénarios possibles ou, au contraire, si l’habit est donné comme cache de convention (maillot de bain, par exemple), de l’extraire de tout contexte pour la présenter comme pur corps visible.

Ces dernières années ont d’ailleurs vu une généralisation de la pin-up nue (celles, en particulier, des revues «masculines»), mais où les accessoires et les décors, très souvents absents auparavant, prennent en charge à leur tour ces fonctions du costume.

La posture accuse les formes du corps pour accentuer ses proportions (par exemple: le pied tendu dans la ligne de la jambe) et simuler une disponibilité érotique (le buste penché en avant pour faire baller les seins, les reins creusés pour offrir le podex).

En outre, l’expression du visage représente, généralement par un sourire gentil, voire complaisant, le caractère non problématique de ce système d’érotisation. Ce que le visage de la pin-up nous dit, c’est avant tout qu’elle est une jeune fille simple, jamais une vamp, et que son existence est uniquement d’ordre photographique: l’expression confirme l’image comme seule mise en scène d’un corps et d’une posture.

C’est pourquoi la pin-up est anonyme, son identité est indifférente, même si sa photo est accompagnée d’un commentaire: le nom de la starlette inscrit au bas de l’image, la description annexe de la vie quotidienne de la playmate of the month ont pour rôle d’«humaniser» ces représentations en fait très culturelles de la pratique érotique, puisque celle-ci n’y est donnée qu’à titre virtuel, et dans l’ordre de la figuration plastique.

Si l’on parle plus habituellement et plus volontiers de la pin-up, il semble que l’on puisse aujourd’hui, et de plus en plus étendre l’appellation au personnage masculin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pin-up-Girl — Pin up Girl …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Pin-up-Girl — 〈[ pınʌ̣pgœ:l] n. 15; umg.〉 1. aus einer Illustrierten ausgeschnittenes u. an die Wand geheftetes Bild eines attraktiven Mädchens 2. Mädchen, das einem solchen Bild gleicht [<engl. pin up „anheften“ + girl „Mädchen“] * * * Pin up Girl [pɪn… …   Universal-Lexikon

  • Pin Up Girl — Données clés Titre original Pin Up Girl Réalisation H. Bruce Humberstone Scénario Robert Ellis Helen Logan Earl Baldwin Acteurs principaux Betty Grable John Harvey Sociétés de …   Wikipédia en Français

  • Pin-up-Girl — [pin |ap...] das; s, s <aus gleichbed. engl. amerik. pin up girl, zu to pin up »anheften, anstecken« u. girl, vgl. ↑Girl>: 1. Bild einer hübschen, erotisch anziehenden, meist leicht bekleideten Frau, bes. auf dem Titelblatt von… …   Das große Fremdwörterbuch

  • Pin-up-Girl — Pin up Girl: Das im 20. Jh. aus dem engl. amerik. pin up girl übernommene Wort bezeichnet ein erotisch anziehendes, meist leicht bekleidetes Mädchen, wie es häufig in Magazinen und in Illustrierten abgebildet ist und dessen Fotos ausgeschnitten… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Pin-up-Girl — 〈 [pınʌ̣pgœ:l] n.; Gen.: s, Pl.: s; umg.〉 Syn. Pin up 1. aus einer Illustrierten ausgeschnittenes u. an die Wand geheftetes Bild eines attraktiven Mädchens 2. Mädchen, das einem solchen Bild gleicht [Etym.: <engl. pin up »anheften« + girl… …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • pin-up girl — loc.s.f.inv. ES ingl. {{wmetafile0}} pin up {{line}} {{/line}} DATA: 1950. ETIMO: comp. di (to) pin up 1appuntare e girl ragazza , per l abitudine di tali ragazze di ritagliare e appendere le fotografie …   Dizionario italiano

  • Pin-up-Girl — [ pɪn|apɡøːɐ̯l] das; s, s; 1 das Bild einer (fast) nackten Frau in einer Zeitschrift o.Ä. 2 die Frau auf diesem Bild …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Pin-Up-Girl — Erstes Pin up von Charles Dana Gibson (1887) Ein Pin up ist das üblicherweise in erotischer Pose dargestellte Bild einer Frau, das an Wände geheftet wird. Diese Form der weiblichen Darstellung war und ist besonders bei Soldaten beliebt.… …   Deutsch Wikipedia

  • Pin-up-Girl — Erstes Pin up von Charles Dana Gibson (1887) Ein Pin up ist das üblicherweise in erotischer Pose dargestellte Bild einer Frau, das an Wände geheftet wird. Diese Form der weiblichen Darstellung war und ist besonders bei Soldaten beliebt.… …   Deutsch Wikipedia